retour au sommaire

Les "mots" de Fourier
Petit essai de lexicologie poétique

Georges Jean  |  2005 / n° 16 |  décembre 2005



Résumé

L’article porte sur le texte, sur la matière même de l’œuvre de Fourier, sur son écriture, son langage. La méthode choisie ici ne se veut pas scientifique ; il s’agit plutôt d’un parcours poétique destiné à produire une impression sur l’auditeur ou le lecteur. Fourier invente quantité de mots nouveaux pour des idées nouvelles. Une classification de néologismes est proposée : l’étymologie (en commençant par le mot phalanstère), les mots « pivotaux » ou dérivés (rosiste, choutiste, meloniste), ou encore composés (bas-poupons, pince-cheveux et autres gratte-talon), les superlatifs, les genres, les nombres et classements. On lira pour finir, avant les postlégomènes, « un pot-pourri fouriériste, ou espèce de poème en mots de Fourier ».

Lire cet article

Index

Notions : Langage - Littérature

Pour citer ce document

JEAN Georges , « Les "mots" de Fourier. Petit essai de lexicologie poétique  », Cahiers Charles Fourier , 2005 / n° 16 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article285 (consulté le 25 janvier 2021).


Georges Jean

Georges Jean est né en 1920 à Besançon. Il a été instituteur, professeur d’école normale au Mans, enseignant à l’université du Maine et à l’Ecole Nationale Supérieure des Bibliothèques. Il est membre du mouvement d’éducation permanente « Peuple et Culture ». Il est théoricien et praticien du langage et de ses rapports à l’imaginaire. Poète (voir par exemple Les mots du jour en 2000), il a publié en 1994 Voyages en Utopie (Gallimard).


Les autres articles de Georges Jean





 . 

 . 

 .