retour au sommaire

Nouvelles de nulle part de William Morris (1888). Une utopie post fouriériste et libertaire

Michel Antony  |  2015 / n° 26 |  février 2016



Résumé

Le britannique William Morris (1834-1896) est un des acteurs essentiels du monde intellectuel, artisanal, artistique et socialiste de la fin du XIXe siècle au Royaume-Uni. Éclectique, pluraliste il est un des représentants typiques de ce socialisme qui puise intelligemment à différentes sources (connaisseur du marxisme, ami de Kropotkine, lecteur de Fourier…) et qui refuse tout dogmatisme. Son utopie, News from Nowhere - Nouvelles de nulle part (1889-1890), est avant tout une œuvre de combat contre l’utopie autoritaire et plutôt marxisante Looking Backward 2000-1887 (1887) de l’états-unien Edward Bellamy (1850-1898). L’œuvre et l’action de Morris peuvent donc aisément être classées dans la mouvance libertaire et post-fouriériste, au sens large du terme.

Cet article n'est pas encore disponible en texte intégral


Pour citer ce document

ANTONY Michel , « Nouvelles de nulle part de William Morris (1888). Une utopie post fouriériste et libertaire  », Cahiers Charles Fourier , 2015 / n° 26 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1669 (consulté le 26 septembre 2017).


Michel Antony

Historien et militant syndical et associatif, Michel Antony est engagé principalement dans le soutien aux réfugiés et dans la défense et la promotion des services publics. C’est un partisan du socialisme libertaire et autogestionnaire, qu’il souhaite pluriel, pragmatique et ouvert. Ses recherches se spécialisent dans les pensées, les courants et les mouvements utopiques et/ou libertaires, auxquels il consacre un site constamment mis à jour (www.acratie.eu).


Les autres articles de Michel Antony





 . 

 . 

 .