retour au sommaire

Vieux monde et nouveau monde
La Révolution de 1848 vue par Victor Considerant

Jonathan Beecher  |  1999 / n° 10 |  décembre 1999



Résumé

Dans un ouvrage publié immédiatement après l’élection présidentielle de décembre sous le titre Le Socialisme devant le vieux monde ou le vivant devant les morts, Victor Considerant s’efforçait de replacer les événements de l’année 1848 dans une perspective élargie. S’appuyant sur une figure rhétorique élaborée évoquant la décomposition du monde politique, il y définissait le socialisme comme un mouvement plein de vitalité et de force, comme un mouvement "vivant" dont la vision et la "foi" allaient dans le sens de l’histoire.

Lire cet article

Index

Notions : Politique - République - Révolution - Socialisme

Personnes : Babeuf, Gracchus - Ballanche - Bonaparte, Louis-Napoléon - Cabet, Etienne - Considerant, Victor - Guizot, François - Marx, Karl - Michelet, Jules - Proudhon, Pierre-Joseph - Thiers, Adolphe

Pour citer ce document

BEECHER Jonathan , « Vieux monde et nouveau monde. La Révolution de 1848 vue par Victor Considerant  », Cahiers Charles Fourier , 1999 / n° 10 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article171 (consulté le 1er février 2017).


Jonathan Beecher

Jonathan Beecher est professeur d’histoire à l’Université de Californie à Santa Cruz (UCSC). Il est notamment l’auteur de Fourier. Le Visionnaire et son monde (Fayard, 1993) et de Victor Considerant and the Rise and Fall of French Romantic Socialism (Univ. of California Press, 2001, traduction en 2012 aux Presses du Réel sous le titre Victor Considerant, grandeur et décadence du socialisme romantique français) ; il habite une cabane de bois dans un forêt de séquoias pas loin du Pacifique, et il participe depuis longtemps aux activités de l’Association d’études fouriéristes.


Les autres articles de Jonathan Beecher





 . 

 . 

 .