Actualités
remonter 

mise en ligne : avril 2016

Bancs d’utopie au famistère de Guise à partir du 28 avril






Bancs d’utopie ? Avec cette nouvelle exposition le familistère de Guise démontre une fois encore son formidable dynamisme. Rendez-vous donc à Guise au printemps pour Bancs d’utopie, mais aussi pour le Premier Mai du familistère et pour tout le reste, qui vaut le voyage.

Bancs d’utopie (Utopian Benches) est
une sculpture formée par la réunion dans
un même espace de 20 bancs en bois,
répliques fidèles de bancs fabriqués et utilisés
par des communautés utopiques américaines
et européennes, historiques ou vivantes.
Les bancs se ressemblent mais sont tous
différents. Ce sont des sièges que l’on partage,
tout le monde y est assis à la même hauteur.
Bancs d’utopie est une réflexion sur
la résistance à l’individualisme dominant
et sur la culture matérielle des sociétés
communautaires. Pendant l’exposition,
les bancs sont utilisés pour des rencontres
ou des conversations publiques sur
des sujets touchant aux utopies concrètes.
L’artiste britannique Francis Cape, qui possède
une formation d’ébéniste, a débuté ce projet
en 2011 aux États-Unis, où il vit et travaille.
Pour expliquer comment sa communauté
réussit à éliminer toute hiérarchie, un vieux
membre de Bruderhof (New York) dit un jour
à l’artiste « We sit on the same bench ».
Invité en 2013 par l’École nationale supérieure
des beaux-arts de Lyon, Francis Cape a
poursuivi ce travail en Europe avec des étudiants
de l’école. La réunion des bancs américains
et européens a lieu pour la première fois
au Familistère de Guise.

Pour en savoir plus : www.familistere.com





Pour citer ce document

« Bancs d’utopie au famistère de Guise à partir du 28 avril  » , charlesfourier.fr , rubrique « Actualités » , avril 2016, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1715 (consulté le 30 avril 2017).



 . 

 . 

 .