retour au sommaire

Les disciples de Fourier et la Révolution de 1848

Jean-Marcel Jeanneney  |  1999 / n° 10 |  décembre 1999



Résumé

Les fouriéristes interviennent fréquemment dans les débats de l’année 1848. Une lecture attentive de La Démocratie pacifique, leur journal, permet de saisir leur adhésion immédiate à la République et leur appétit de réformes économiques et sociales. Partisans d’un droit au travail, ils s’opposent à la fois à Proudhon et à Thiers. Mais leurs projets ne sont pas repris. Le principe du droit au travail est rejeté en septembre 1848.

Lire cet article

Index

Lieux : Allemagne - Angleterre - Irlande - Russie

Notions : République - Révolution - Travail

Personnes : Blanc, Louis - Bonaparte, Louis-Napoléon - Buchez, Philippe - Cabet, Etienne - Debidour - Flocon - Guizot, François - Lamartine (de), Alphonse - Lancy, A.B. de - Marche - Mathieu de la Drôme - Michelet, Jules - Mickiewicz, Adam - Proudhon, Pierre-Joseph - Quinet, Edgar - Restif de la Bretonne, Nicolas - Thiers, Adolphe - Thomas, Edith

Pour citer ce document

JEANNENEY Jean-Marcel , « Les disciples de Fourier et la Révolution de 1848  », Cahiers Charles Fourier , 1999 / n° 10 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article173 (consulté le 18 novembre 2017).


Jean-Marcel Jeanneney

Les autres articles de Jean-Marcel Jeanneney





 . 

 . 

 .