remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : octobre 2019

Dequirot, René (Jacques)


Né le 30 avril 1876 à Arpajon (alors en Seine-et-Oise, aujourd’hui en Essonne), décédé le 7 novembre 1966 à Paris, 20e arrondissement (Seine). Imprimeur. Participe à un projet de « domaine sociétaire » vers 1909-1910.


René Dequirot est le fils de Clotilde Arsène Crosnier, ouvrière en chaussures. En 1878, sa mère épouse Jacques Hector Dequirot, ouvrier cordonnier, qui reconnaît être le père de l’enfant. Au moment de son mariage en 1901, René Dequirot vit à Paris, dans le 20e arrondissement et est imprimeur. Il épouse Georgette Élise Simonneau, relieuse à Paris et fille d’un menuisier d’Étampes. Le premier enfant naît en 1903 rue des Pyrénées (20e arrondissement) ; les suivants naissent en 1904, 1907, 1909 alors que le couple vit rue Joseph Dijon (18e arrondissement).

Vers 1909, « un groupe d’amis de l’École Sociétaire Expérimentale » se constitue afin de « donner une suite pratique » aux principes fouriéristes. Plusieurs d’entre eux – dont Dequirot – sont délégués par le groupe pour demander à Amédée-Jules Duponchel, qui a participé à l’essai phalanstérien du Vaumain vers 1903-1904, de leur faire « un exposé de son sentiment sur la procédure à suivre pour la formation d’une ‘’Association intégrale’’ ». Le texte de Duponchel conduit à la création d’une Société du Domaine sociétaire, qui veut réaliser un essai phalanstérien. Dequirot est membre du conseil d’administration de l’association.

On ne sait pas ce que devient ensuite cette Société du Domaine sociétaire, dont les membres restent à l’écart des manifestations fouriéristes – les banquets annuels par exemple – et des organes dans lesquels s’expriment leurs condisciples (La Rénovation et L’Association ouvrière).

En 1913 et en 1917, lors de la naissance de leur cinquième et de leur sixième enfants, le couple vit passage Melun (20e arrondissement) où se situe aussi l’imprimerie. Celle-ci est dénoncée en 1924 par l’Union des syndicats de la Seine.

L’Union des Syndicats de la Seine vient d’être avisée que l’imprimerie Dequirot, 1, passage de Melun, n’employait pas des ouvriers syndiqués et n’appliquait pas les tarifs syndicaux. De plus, cette maison pour gagner la confiance des organisations syndicales a contrefait le label confédéral unitaire.

Que tous les militants se le disent et ne confient plus aucuns travaux à cette imprimerie antisyndicale [1].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : octobre 2019

Notes

[1L’Humanité, 13 février 1924.


Ressources

Sources :
Archives départementales de l’Essonne, 4E 0064, état civil de la commune d’Arpajon, acte du 1er mai 1876 (en ligne sur le site des Archives départementales de l’Essonne, vue 43/192).
Archives de Paris, V4E 10807, état civil du 20e arrondissement, acte de mariage du 26 janvier 1901 (en ligne sur le site des Archives de Paris, vue 26/31).
Archives de Paris, 20N 231, état civil du 20e arrondissement, acte de naissance du 12 février 1903 (en ligne sur le site des Archives de Paris, vue 10/45).
Archives de Paris, 18N 317, état civil du 18e arrondissement, acte de naissance du 5 août 1904 (en ligne sur le site des Archives de Paris, 25/31).
Archives de Paris, 18N 343, état civil du 18e arrondissement, acte de naissance du 1er novembre 1907 (en ligne sur le site des Archives de Paris, 1/31).
Archives de Paris, 18N 356, état civil du 18e arrondissement, acte de naissance du 5 juillet 1909 (en ligne sur le site des Archives de Paris, vue 12/31).
Archives de Paris, 19N 254, état civil du 19e arrondissement, acte de naissance du 8 août 1913 (en ligne sur le site des Archives de Paris, 26/31).
Archives de Paris, 19N 263, état civil du 19e arrondissement, acte de naissance du 8 mai 1917 (en ligne sur le site des Archives de Paris, vue 5/31).
Archives de Paris, 19D 341, état civil du 19e arrondissement, acte de décès du 8 novembre 1966 (en ligne sur le site des Archives de Paris, vue 2/20).
Amédée-Jules Duponchel, E.S.E - L’Association intégrale. Moyens pratiques de l’organiser, Paris, Librairie Marcel Rivièvre et Cie – Imprimerie de l’Assocaition intégrale, 1909, 60 p.
L’Humanité, 13 février 1924 (en ligne sur Gallica).

Bibliographie :
Bernard Desmars, « Fouriéristes en quête d’identification. Les militants de l’École Sociétaire Expérimentale vers 1908-1910 », Cahiers Charles Fourier, n°23, 2012, p. 143-150 (en ligne sur le site de l’Association d’études fouriéristes).


Index

Lieux : Paris, Seine

Notions : Essai sociétaire

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Dequirot, René (Jacques) », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en octobre 2019 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2149 (consultée le 17 novembre 2019).

 . 

 . 

 .