remonter 
Bernard Desmars  |  mise en ligne : mai 2020

Le Gallo, Joseph


Né le 28 avril 1793 à Langoëlan (Morbihan), décédé le 7 mars 1847 à Indre (Loire-Inférieure, auj. Loire-Atlantique). Conducteur des travaux à l’établissement d’Indret. Abonné à La Phalange et propagandiste phalanstérien.


Joseph Le Gallo est le fils d’un laboureur. Quand il se marie en 1830 avec Thérèse Guéritault, fille d’un capitaine de marine, il est conducteur des travaux maritimes à l’établissement d’Indret, une fonderie de canons devenue en 1827-1828 une manufacture de machines à vapeur destinées aux bâtiments de la Marine, dirigée par Philippe Gengembre, le père de l’architecte Colomb Gengembre.

En 1830, il se marie avec Thérèse Guéritault, fille d’un capitaine de la marine marchande. Il est abonné à La Phalange, le périodique fouriériste qui paraît à partir de 1836. Lors du recensement de 1846, il a deux enfants. Au moment de sa mort, il est « conducteur des travaux hydrauliques », tandis que son épouse est institutrice. La Démocratie pacifique signale alors :

L’École sociétaire vient de faire une perte sensible dans la personne de M. Le Gallo, qui depuis de longues années appliquait toutes les forces d’un esprit vif et d’une âme généreuse à la propagation de la science sociale. Sa mort fait un grand vide parmi les phalanstériens de Nantes et d’Indret, dont plusieurs lui devaient d’être initiés à la sublime conception de l’unité universelle.

L’Almanach phalanstérien pour 1848 le mentionne dans sa « Nécrologie phalanstérienne » de l’année 1847 parmi les « vétérans de la propagation sociétaire » [1].


Bernard Desmars

Dernière mise à jour de cette fiche : mai 2020

Notes

[1Almanach phalanstérien pour 1848, Paris, Librairie sociétaire, 1847, p. 132.


Ressources

Sources :
Archives nationales, Fonds Fourier et Considerant, Archives sociétaires, 10AS31 (1) (681Mi51, vue 16, f. 3r.), liste des « abonnés qui ont droit aux gravures de Chartres » [1837 ?].
Archives départementales du Morbihan, état civil de Langoëlan, acte de naissance, 28 avril 1793 (en ligne sur le site des Archives départementales du Morbihan, vue7/570).
Archives départementales de Loire-Atlantique, recensement de la population d’Indre, 1846 (en ligne sur le site des Archives départementales de Loire-Atlantique, vue 46/103).
Archives départementales de Loire-Atlantique, 3E74/33, état civil d’Indre, acte de décès, 8 mars 1847 (en ligne sur le site des Archives départementales de Loire-Atlantique, vue 6/24).
La Démocratie pacifique, 4 avril 1847 (en ligne sur Gallica).
Almanach phalanstérien pour 1848, Paris, Librairie sociétaire, 1847 (en ligne sur le site de la Bibliothèque virtuelle des premiers socialismes, université de Poitiers->http://premierssocialismes.edel.univ-poitiers.fr/document/fd4533-1848/notice]).

Bibliographie :
S. Girandier, « L’établissement d’Indret des origines à 1914 », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, 1993, n°3, p.357-378 (en ligne sur Persée).

Sitographie :
SOSNOWSKI Jean-Claude, « Liste des « abonnés [à La Phalange] qui ont droit aux gravures de Chartres », (1837 ?) », charlesfourier.fr , rubrique « Réalisations et propagation » , avril 2014, en ligne : [http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article1307] (consulté le 28 avril 2020).


Index

Lieux : Indre, Loire-Atlantique - Indret, Loire-Inférieure - Nantes, Loire-Atlantique

Notions : Propagande

Pour citer cette notice

DESMARS Bernard, « Le Gallo, Joseph », Dictionnaire biographique du fouriérisme, notice mise en ligne en mai 2020 : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article2241 (consultée le 4 décembre 2020).

 . 

 . 

 .