Actualités
remonter 

mise en ligne : mars 2008

Monsieur Godin ou le Familistère
Projection d’un documentaire sur le fouriérisme et l’architecture, Paris, Auditorium de la Cité de l’architecture & du patrimoine, Samedi 12 avril 2008 à 15h




Index

Lieux : Guise, Aisne

Notions : Architecture



Le programme de la journée de projection de documentaires autour de "l’Atelier de Montrouge" devrait intéresser toutes celles et tous ceux d’entre vous qui se passionnent pour les questions d’architecture. Et au sein de ce programme il y a un documentaire, projeté à 15h, qui devrait vous intéresser plus encore : il est intitulé "Monsieur Godin ou le Familistère", et propose une réflexion des architectes de l’Atelier de Montrouge sur l’espace et la société, à travers les idées de Charles Fourier.

Voici le programme complet de la journée...

14h 30 : La maison de Barbapapa, de talus taylor et annette tison
(collaboratrice ponctuelle de l’Atelier)
Un univers ludique qui évoque la question de l’habitat.

14h 40 :
Première lecture, de Marc allégret (1966)
Une découverte de la bibliothèque « La Joie par les livres » à Clamart.

15h :
Monsieur Godin ou le familistère, de Monique lepeuve, produit par Pierre Riboulet (1974)
Où Thurnauer, Véret, Riboulet et des sociologues s’interrogent sur l’espace
et la société, à travers les idées de Charles Fourier.

16h :
Les étoiles de Renaudie, d’Hubert Knapp (1979)
Témoignages d’architectes sur la question du logement et découverte
des immeubles de Jean Renaudie à Givors et Ivry-sur-Seine.

17h :
Participe présent à Paris, de Jean-François Roudot (1986)
Une expérience de participation de futurs locataires à la conception de leur logement HLM.

17h 30 :
L’amour existe, de Maurice Pialat (1961)
(Prix Louis Lumière et Lion d’or au festival de Venise)
Rarement projeté sur les écrans, le film resitue le contexte de la banlieue parisienne en 1960, dans un regard critique.

18h :
Naissance d’un hôpital, de Louis Comolli (1993)
Où l’on suit Pierre Riboulet dans la maturation du projet de l’hôpital Robert Debré.

L’AteLieR de MoNtRouGe est une équipe de quatre architectes, puis trois à partir de 1968, qui produisirent un travail innovant sur la ville, des années 1960 aux années 1980. ils se démarquèrent notamment en tenant compte de la dimension sociale de l’habitat, de l’histoire et de l’esprit du temps.


« L’Atelier de Montrouge, la modernité à l’oeuvre (1958-1981) »

Exposition présentée à la Cité de l’architecture & du patrimoine du 20 mars au 11 mai 08
Pour en savoir plus sur l’exposition : http://www.citechaillot.fr





Pour citer ce document

« Monsieur Godin ou le Familistère. Projection d’un documentaire sur le fouriérisme et l’architecture, Paris, Auditorium de la Cité de l’architecture & du patrimoine, Samedi 12 avril 2008 à 15h  » , charlesfourier.fr , rubrique « Actualités » , mars 2008, en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article516 (consulté le 17 mars 2017).



 . 

 . 

 .