retour au sommaire

Les idées socialistes au Mexique au milieu du XIXe siècle
Guadalajara et ses liens avec le fouriérisme de Victor Considerant

Federico De La Torre  |  2008 / n° 19 |  décembre 2008



Résumé

Les théoriciens du socialisme utopique manifestent à partir de la fin du XVIIIe siècle un intérêt croissant pour le continent américain, à la source de traditions diverses. L’article porte en particulier sur la formation dans la ville de Guadalajara, vers le milieu du XIXe siècle, d’une tradition socialiste d’influence fouriériste ; elle s’explique par les liens qu’ont entretenus certains de ses membres avec les chefs de file de ce mouvement, et Victor Considerant en tout premier lieu.

Lire cet article

Index

Lieux : Amérique - Guadalajara, Mexique - Jalisco, Mexique - Mexique

Notions : Livres - Presse - Propagande - Traduction

Personnes : Indelicato, José - Ortigosa, Vicente - Prieto, Sotero - Sanchez Hidalgo, Sabas

Pour citer ce document

DE LA TORRE Federico , « Les idées socialistes au Mexique au milieu du XIXe siècle. Guadalajara et ses liens avec le fouriérisme de Victor Considerant  », Cahiers Charles Fourier , 2008 / n° 19 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article568 (consulté le 20 novembre 2017).


Federico De La Torre

Enseignant-chercheur au département d’histoire de l’université de Guadalajara (Mexique). Sa thèse de doctorat d’histoire, soutenue à l’université autonome de Puebla, a pour titre : « Entre chimère et réalité : culture scientifico-technologique et industrialisation dans l’Etat de Jalisco au XIXe siècle ». Ouvrages parus : La ingeniería en Jalisco en el siglo XIX (2000) ; El patrimonio industrial jalisciense del siglo XIX : entre fabricas de textiles, de papel y de fierro, (2007). Il est l’auteur de plusieurs articles en histoire technique et industrielle (XIXe siècle et début du XXe siècle).


Les autres articles de Federico De La Torre





 . 

 . 

 .