retour au sommaire

Le philosophe du Phalanstère
Retouches au portrait d’Arthur Young (1810-1895)

Jean Fornasiero  |  2009 / n° 20 |  février 2010



Résumé

En dépit du nombre et de la qualité des études qui ont été consacrées à Arthur Young ces derniers temps, il reste d’importantes zones d’ombre dans la vie de cette grande figure du fouriérisme, surtout connu pour ses rôles de mécène et de gérant de la colonie de Cîteaux. En puisant dans des sources jusqu’ici peu exploitées, dont les écrits d’Arthur Young lui-même, nous étudions ici ses origines écossaises, ses liens avec le milieu fouriériste anglais, son ambition de fonder une colonie en Australie, sa carrière tardive de philosophe. Young est un fidèle de la cause du phalanstère. Mais c’est en élaborant son propre œuvre qu’il dépasse le rôle de simple disciple et renoue enfin avec son destin : être écrivain et penseur.

Lire cet article

Index

Lieux : Cîteaux (commune de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, Côte-d’Or)

Notions : Réalisation

Personnes : Young, Arthur

Pour citer ce document

FORNASIERO Jean , « Le philosophe du Phalanstère. Retouches au portrait d’Arthur Young (1810-1895)  », Cahiers Charles Fourier , 2009 / n° 20 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article714 (consulté le 22 novembre 2019).


Jean Fornasiero

Jean Fornasiero est professeur d’études françaises à l’université d’Adelaide (Australie). Elle s’intéresse à l’histoire des idées au XIXe siècle et à ses rapports avec la littérature, notamment par le biais de l’Ecole sociétaire. Parmi ses travaux récents : "L’Utopie en mouvement", Australian Journal of French Studies, 2006-4 (en codirection avec Thomas Bouchet et John West-Sooby) ; Encountering Terra Australis : The Australian Voyages of Nicolas Baudin and Matthew Flinders (avec P. Monteath et J. West-Sooby, prix Broeze d’histoire maritime, 2005)


Les autres articles de Jean Fornasiero





 . 

 . 

 .