retour au sommaire

Éclats de Charles Fourier dans l’insaisissable modernité du XIXe siècle

Michèle Riot-Sarcey  |  2010 / n° 21 |  janvier 2011



Résumé

L’entrée dans la modernité semble généralement aller de soi. Or, si l’historien accepte de rompre la cohérence linéaire des récits historiques, à l’aide des citations en apparence disparates du Livre des Passages de Benjamin - celles de Fourier en particulier - il découvre une modernité réservée jusque-là à la littérature. Entre misère quotidienne et espérances intempestives, des chemins de traverse s’ouvrent à un héros moderne dont l’expérience temporelle fut écartée du sens de l’histoire.

Lire cet article

Index

Notions : Histoire

Personnes : Benjamin, Walter

Pour citer ce document

RIOT-SARCEY Michèle , « Éclats de Charles Fourier dans l’insaisissable modernité du XIXe siècle  », Cahiers Charles Fourier , 2010 / n° 21 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article796 (consulté le 24 septembre 2017).


Michèle Riot-Sarcey

Michèle Riot-Sarcey, professeur d’histoire contemporaine à Paris 8, est notamment l’auteur de Le Réel de l’utopie (Albin Michel, 1998). Elle a co-dirigé 1848, La Révolution oubliée avec Maurizio Gribaudi - elle anime avec lui un séminaire autour du Livre des Passages - et du Dictionnaire des utopies (Larousse, 2002/2006) en collaboration avec Thomas Bouchet et Antoine Picon.


Les autres articles de Michèle Riot-Sarcey





 . 

 . 

 .