retour au sommaire

De Fourier à Pasolini
L’amour ralliant

René Schérer  |  2003 / n° 14 |  décembre 2003



Résumé

Face à l’état de détérioration de la planète lié au “ groupe faux ” formé par le mariage égoïste et exclusif ainsi qu’aux “ crimes du commerce ” Fourier propose dans le Nouveau monde amoureux la libération pleine des passions. “ Faites l’amour pas la guerre ” ; il faut réactiver ce slogan sous peine de le voir sombrer dans le dérisoire. Il y a au cœur de l’amour une fureur qui détruit en civilisation mais qui sera en Harmonie source de richesse dans les liens, de variété dans les agencements. On trouve chez Pasolini, bien que son écriture et ses préoccupations diffèrent de celles de Fourier, ce rôle à la fois social, quasi mystique et même cosmique de l’amour bien éloigné lui aussi de la paix fragile et frileuse des couples exclusifs de la civilisation.

Lire cet article

Index

Lieux : Chio, Empire ottoman

Notions : Amour - Cinéma - Mariage - Passions - Sexualité

Personnes : Alberoni, Francesco - Benjamin, Walter - Bonaparte, Napoléon - Debout, Simone - Deleuze, Gilles - Fakma - Fouché, Joseph - Guattari, Félix - Lennon, John - Nietzsche, Friedrich - Pasolini, Pier Paolo - Platon - Proust, Marcel - Rougemont, Rémi de - Tarde, Gabriel

Pour citer ce document

SCHéRER René , « De Fourier à Pasolini. L’amour ralliant  », Cahiers Charles Fourier , 2003 / n° 14 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article80 (consulté le 24 septembre 2017).


René Schérer

René Schérer, né en 1922, est professeur émérite en philosophie à l’université Paris-8. Dernier ouvrage paru : Petit alphabet impertinent, Paris, Hermann, 2014.


Les autres articles de René Schérer





 . 

 . 

 .