retour au sommaire

L’utopie théosophique
Autour des socialistes des débuts de la Société théosophique en France

Denis Andro  |  2011 / n° 22 |  octobre 2016



Résumé

Quand la Société théosophique, fondée en 1875 à New-York, s’implante en France, elle s’appuie, comme l’ont montré les historiens du mouvement occultiste, sur plusieurs réseaux (dont le spiritisme). Elle attire aussi certains néo-fouriéristes et socialistes. On interrogera cette dernière connexion, en tâchant de la réinscrire dans l’histoire du socialisme français autour de La Revue socialiste qui ouvre en 1885 ses colonnes à ce courant par l’un de ses collaborateurs, Louis Dramard.

Lire cet article

Index

Notions : Esotérisme - Occultisme - Religion - Socialisme

Personnes : Arnould, Arthur - Dramard, Louis

Pour citer ce document

ANDRO Denis , « L’utopie théosophique. Autour des socialistes des débuts de la Société théosophique en France  », Cahiers Charles Fourier , 2011 / n° 22 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article971 (consulté le 13 septembre 2019).


Denis Andro

Denis Andro travaille dans une administration communale dans le domaine de l’intervention sociale. Il s’intéresse aux liens entre l’histoire de l’occultisme et celle du mouvement social à travers des figures investies dans les deux domaines, qui l’ont conduit à croiser les influences utopistes, notamment fouriéristes. Il a collaboré au Journal des Anthropologues, à Gavroche, au Dictionnaire biographique du fouriérisme (notice François Jollivet Castelot).


Les autres articles de Denis Andro





 . 

 . 

 .