Cahiers

1999 / n° 10

Fouriérisme, Révolution, République. Autour de 1848

sommaire
résumés
abstracts
commander





Présentation

Thomas Bouchet
Introduction
La singulière actualité du fouriérisme sous la Deuxième République
texte intégral

Etudes

Jonathan Beecher
Vieux monde et nouveau monde
La Révolution de 1848 vue par Victor Considerant

Dans un ouvrage publié immédiatement après l’élection présidentielle de décembre sous le titre Le Socialisme devant le vieux monde ou le vivant devant les morts, Victor Considerant s’efforçait de replacer les événements de l’année 1848 dans une perspective élargie. S’appuyant sur une figure rhétorique élaborée évoquant la décomposition du monde politique, il y définissait le socialisme comme un mouvement plein de vitalité et de force, comme un mouvement "vivant" dont la vision et la "foi" allaient dans le sens de l’histoire.

résumé | abstract | texte intégral

Jean-Marcel Jeanneney
Les disciples de Fourier et la Révolution de 1848

Les fouriéristes interviennent fréquemment dans les débats de l’année 1848. Une lecture attentive de La Démocratie pacifique, leur journal, permet de saisir leur adhésion immédiate à la République et leur appétit de réformes économiques et sociales. Partisans d’un droit au travail, ils s’opposent à la fois à Proudhon et à Thiers. Mais leurs projets ne sont pas repris. Le principe du droit au travail est rejeté en septembre 1848.

résumé | abstract | texte intégral

François Fourn
Icariens et Phalanstériens
Regards croisés entre 1845 et 1849

De 1845 à 1849, la discussion entre les communistes icariens et les fouriéristes fut vive quand s’imposait la nécessité d’être distingués par l’opinion publique. Ils surent aussi se tolérer, s’allier même, pour faire face à des adversaires qu’ils avaient communs. L’étude des regards portés les uns sur les autres par ces deux courants du socialisme est une approche possible de ce que furent les utopies en France autour de la Révolution de 1848 : certainement pas folies vouées d’avance à l’échec, mais plutôt tentatives pour inventer de nouvelles formes d’action politique.

résumé | abstract | texte intégral

Vincent Robert
Géographie de l’utopie
Icariens et phalanstériens à la veille de 1848

Quelle était la diffusion des idées du socialisme utopique dans la société française et quelle pouvait être leur influence réelle à la veille de 1848 ? Afin d’éviter un réponse impressionniste et subjective, on est parti de deux sources jusqu’ici peu exploitées, les dénombrements, par département et par ville, des abonnements au Populaire de Cabet, et des souscripteurs de la rente phalanstérienne dans l’été 1846. Se dessine ainsi une géographie de l’utopie, des régions qui l’ignorent totalement, comme de ses zones de force. Or, à quelques exceptions près, dont la Seine, les cartes des places fortes de l’icarie et de l’école sociétaire ne coïncident pas. Le fouriérisme a visé et séduit avant tout des bourgeois, des intellectuels, alors que la doctrine de Cabet s’est diffusée dans le monde ouvrier, parmi les compagnons comme les ouvriers d’usine.

résumé | abstract | texte intégral

Michel Vernus
La Révolution de 1848 à Salins et Arbois
La présence du fouriérisme dans le mouvement démocratique

Dans le syncrétisme du mouvement démocratique de 1848, au plan local, il est difficile de mesurer l’influence du courant fouriériste. Or, dans le Vignoble jurassien, à Salins - patrie de Considerant - et Arbois, où existait depuis 1830 un réseau républicain, il est possible de saisir une présence effective de ce courant. L’existence de journaux locaux à coloration fouriériste, l’action de leaders influents comme Max Buchon, écrivain, de Javel, imprimeur, de Gagneur, avocat, expliquent une certaine consistance de ce militantisme au sein du mouvement démocratique en fusion.

résumé | abstract | texte intégral

Denis Burckel
La Révolution de 1848 à la lumière de la science sociale fouriériste

Le fouriérisme, considéré comme physiologie du corps social, et rapproché des discours scientifiques du premier XIXe siècle, peut être appréhendé comme une Ecole recueillant et diffusant le savoir, bien plus que comme un parti en quête du pouvoir. Ainsi, la Révolution de 1848 et la Seconde République deviennent des objets de science, se réinscrivent dans l’histoire naturelle de l’homme et de l’univers. Mais bien au-delà, ce sont les concepts d’utopie et de progrès qui sont remis en question.

résumé | abstract | texte intégral

Michèle Riot-Sarcey
A propos de Victor Considerant en 1848
Victor Considerant en quête d’une "vérité politique" par "l’utopie" réalisée

La Révolution de février actualise une demande sociale et ouvre une ère nouvelle aux déshérités. Selon Joseph Rey, les prolétaires sont en mesure de s’emparer du "pouvoir de penser" le politique, inséparable alors de la question sociale. Bon nombre de quarante-huitards s’interrogent sur le contenu de la République. Considerant est de ceux-là. De la critique de l’usurpation des propriétés à la volonté de réorganiser la "commune" sous une forme associative, le disciple de Fourier ne cesse d’alerter ses contemporains sur la nécessité d’accomplir la révolution, non plus dans les mots mais dans les choses. En ce sens l’utopie fouriériste en 1848, loin d’être un non-lieu, se déploie en correspondance étroite avec la demande sociale du moment.

résumé | abstract | texte intégral

Illustrations

Bertall
La Foire aux Idées
texte intégral

Honoré Daumier
Victor Considerant
texte intégral

Bertall
Proudhon et Considerant par Bertall
texte intégral

Cham
Considerant et Thiers par Cham
texte intégral

Pétrus Deboudachier
Profession de foi de Pétrus Deboudachier
texte intégral

Notes de lecture

Louis Ucciani
MASSARI Robert, GARZIA Aldo (dir.) : "Che Guevara" (1998)
texte intégral

Louis Ucciani
DEBOUT Simone : Griffe au nez (1999)
texte intégral

Laurence Bouchet
DEBOUT Simone : L’Utopie de Charles Fourier (1998)
texte intégral

Jean-Claude Dubos
DESMARS Bernard : "De l’harmonie universelle aux mouvements de paix : fouriérisme et pacifisme au XIXe siècle" (1999)
texte intégral

Bruno Verlet
MAILLARD Alain : La Communauté des Egaux. Le communisme néo-babouviste dans la France des années 1840 (1999)
texte intégral

Louis Ucciani
PROUDHON Pierre-Joseph : Ecrits linguistiques et philologiques (1999)
texte intégral

Bernard Desmars
RIOT-SARCEY Michèle : Le réel de l’utopie. Essai sur le politique au XIXe siècle (1998)
texte intégral

Louis Ucciani
TARDE Gabriel : Fragments d’histoire future (1998)
texte intégral

Jean-Claude Dubos
TOUCHARD Jean : Aux origines du catholicisme social : Louis Rousseau (1787-1856) (1998)
texte intégral

Mirella Larizza
VIGOUREUX Clarisse : Paroles de providence (1993)
texte intégral

Actualités

Publications de nos adhérents
texte intégral

Jean-Claude Dubos
Nouvelles brèves
texte intégral



 . 

 . 

 .