Cahiers

2003 / n° 14

Mondes amoureux

sommaire
résumés
abstracts
commander





Etudes

Louis Ucciani
S. comme sexe

A la différence de ce qui se passe chez Sade, la sexualité chez Fourier n’ouvre pas à une pornographie. Elle se lit comme la matérialité de la théorie des passions. Elle devient ainsi l’axe de passage que prend l’individu pour aller de la civilisation à l’harmonie. Dans l’opération c’est l’individu structuré par la civilisation qui disparaît pour réapparaître sous une nouvelle forme, d’être libre et cependant saisi dans les liaisons passionnelles.

résumé | abstract | texte intégral

Jonathan Beecher
Désirée Véret, ou le passé retrouvé
Amour, mémoire, socialisme

A l’âge de quatre-vingts ans, l’ex-fouriériste et ex-saint-simonienne Désirée Véret s’engagea dans une correspondance avec Victor Considerant. Ils avaient eu une aventure amoureuse ponctuelle plus de cinquante ans auparavant. A partir de cette correspondance, l’article évoque la vie et les rêves utopistes de cette femme hors du commun. Le thème principal est le contraste entre la force de la voix qui s’exprime dans ses lettres et le peu de choses que nous savons sur Désirée Véret, sur la “ vie passionnée ” qu’elle a si intensément vécue, et sur la formation de ces qualités de cœur et d’esprit qui impressionnent tant le lecteur de sa correspondance.

résumé | abstract | texte intégral

Roberto Massari
Fourier : Eros et Civilisation

L’article aborde plusieurs questions : les précurseurs les plus récents de l’érotisme fouriérien (des Encyclopédistes à Sade et à Restif de la Bretonne) ; la vision utopique du Nouveau monde amoureux fondée sur la jouissance, notamment sexuelle ; la combinaison du principe de liberté sexuelle avec les restrictions de la vie communautaire dans la société d’Harmonie ; le principe de l’égalitarisme érotico-sexuel entre les sexes et entre tous les niveaux d’âge ; la valorisation sociale des tendances naturelles que l’ordre civilisé réprime. L’article propose enfin une description du système érotique fouriérien et sa critique (bienveillante), ainsi qu’une perspective éthique, le rapport avec le travail et avec les autres plaisirs d’Harmonie, de Freud à Reich, de Bataille à Marcuse. Le triomphe de l’amour...

résumé | abstract | texte intégral

Gérard Roche
Les grands émancipateurs du désir
Fourier, les surréalistes et l’amour

Il ne faut pas se cacher les difficultés soulevées par la confrontation entre une pensée théorique - celle de Fourier - et l’attitude des surréalistes pour lesquels l’amour était d’abord un état vécu, inséparable de la poésie. C’est plutôt en termes d’affinités électives qu’il faut rapprocher l’auteur du Nouveau monde amoureux des surréalistes dans leur volonté d’émancipation de l’esprit et de transformation du monde.
Les surréalistes ont vu dans Fourier non seulement le visionnaire d’un nouvel ordre social, mais aussi un émancipateur du désir à l’égal de Sade et de Lautréamont : “ l’attraction passionnée ou révélation sociale permanente ” n’est finalement pour eux que la projection de ce “ Grand Brillant ” intérieur qu’est le désir et qui projette sa lumière sur toutes les autres sphères et en dehors duquel tout espoir de changer la vie est vain.

résumé | texte intégral

René Schérer
De Fourier à Pasolini
L’amour ralliant

Face à l’état de détérioration de la planète lié au “ groupe faux ” formé par le mariage égoïste et exclusif ainsi qu’aux “ crimes du commerce ” Fourier propose dans le Nouveau monde amoureux la libération pleine des passions. “ Faites l’amour pas la guerre ” ; il faut réactiver ce slogan sous peine de le voir sombrer dans le dérisoire. Il y a au cœur de l’amour une fureur qui détruit en civilisation mais qui sera en Harmonie source de richesse dans les liens, de variété dans les agencements. On trouve chez Pasolini, bien que son écriture et ses préoccupations diffèrent de celles de Fourier, ce rôle à la fois social, quasi mystique et même cosmique de l’amour bien éloigné lui aussi de la paix fragile et frileuse des couples exclusifs de la civilisation.

résumé | texte intégral

Chantal Guillaume
Parler l’amour

Fourier parle l’amour, invente un nouveau langage du plaisir, des relations amoureuses. Son Nouveau monde amoureux est a-normatif, ne propose pas de règle unique ou exclusive, mais laisse coexister tous les ressorts d’amour. Il invite à découvrir les codes d’amour, les codes d’honneur, codes de délicatesse loin de toutes les libérations du sexe grossières, excessives. Fourier se propose de conduire les désirs à maturation, de leur donner des buts transcendants de sainteté, de philanthropie.

résumé | texte intégral

Laurence Bouchet
Simone Debout
Un entretien avec Simone Debout
Entretien réalisé le 22 avril 2003, complété par Simone Debout en septembre de la même année

La discussion, axée sur l’amour, porte sur quatre points : les conditions dans lesquelles Simone Debout a découvert et publié Le Nouveau monde amoureux, le rôle de l’amour dans l’utopie de Fourier, la fonction des femmes - puisqu’elles semblent essentielles pour accéder à l’utopie -, l’actualité de ces questions avec notamment le phénomène de la révolution sexuelle.

résumé | texte intégral

Laurence Bouchet
Wanda ou l’espace des possibles

A la fin du film Wanda, chef-d’œuvre de Barbara Loden, la jeune femme “ flottante ” et pourtant curieusement obstinée, héroïne sans l’être (elle suscita pour cette raison la désapprobation des féministes de l’époque) poursuit son chemin vagabond sur les routes de l’Amérique. Dans un monde réel, trop réel, le cinéma ouvre un espace à la manière de l’utopie, un monde de possibles où l’amour est pivot.

résumé | texte intégral

Notes de lecture

Chantal Guillaume
FOURIER Charles : Des harmonies polygames en amour (2003)
texte intégral

Pierre-Luc Abramson
BRIX Michel : L’héritage de Fourier. Utopie amoureuse et libération sexuelle (2001)
texte intégral

Louis Ucciani
BRIX Michel : L’héritage de Fourier. Utopie amoureuse et libération sexuelle (2001)
texte intégral

Roberto Massari
COLOMBO Arrigo : La società amorosa. Appunti a Fourier per une revisione dell’etica amorosa e sessuale (2002)
texte intégral

René Schérer
COLOMBO Arrigo : La società amorosa. Appunti a Fourier per une revisione dell’etica amorosa e sessuale (2002)
texte intégral

Chantal Guillaume
Louis Ucciani
FOURIER Charles : Du libre arbitre (2003)
texte intégral

Jean-Claude Dubos
COSNIER Colette : Marie Pape-Carpantier, fondatrice de l’école maternelle (2003)
texte intégral

Pierre-Luc Abramson
GALLO Ivone Cecila d’Avila : A Aurora do socialismo. Fourierismo e o falanterio do Sai (1839-1850) (2002)
texte intégral

Thomas Bouchet
PICON Antoine : Les saint-simoniens. Raison, imaginaire et utopie (2002)
texte intégral

Martin Stohler
SCHIEDT Hans-Ulrich : Die Welt neu Erfinden. Karl Bürkli und seine Schriften (2002)
texte intégral

Michel Guet
TROUSSON Raymond : Sciences, techniques et utopies. Du paradis à l’enfer (2003)
texte intégral

Thomas Bouchet
WARTELLE Jean-Claude : L’héritage d’Auguste Comte. Histoire de "l’église positiviste" (1849-1946) (2001)
texte intégral

Louis Ucciani
CHOURAKI Frédéric : Ces corps vides (1999)
texte intégral

Actualités

Informations diverses
texte intégral



 . 

 . 

 .