retour au sommaire

L’utopie théosophique
Autour des socialistes des débuts de la Société théosophique en France

Denis Andro  |  2011 / n° 22 |  octobre 2016



Résumé

Quand la Société théosophique, fondée en 1875 à New-York, s’implante en France, elle s’appuie, comme l’ont montré les historiens du mouvement occultiste, sur plusieurs réseaux (dont le spiritisme). Elle attire aussi certains néo-fouriéristes et socialistes. On interrogera cette dernière connexion, en tâchant de la réinscrire dans l’histoire du socialisme français autour de La Revue socialiste qui ouvre en 1885 ses colonnes à ce courant par l’un de ses collaborateurs, Louis Dramard.

Lire cet article

Index

Notions : Esotérisme - Occultisme - Religion - Socialisme

Personnes : Arnould, Arthur - Dramard, Louis

Pour citer ce document

ANDRO Denis , « L’utopie théosophique. Autour des socialistes des débuts de la Société théosophique en France  », Cahiers Charles Fourier , 2011 / n° 22 , en ligne : http://www.charlesfourier.fr/spip.php?article971 (consulté le 8 décembre 2021).


Denis Andro

Denis Andro travaille dans une administration communale dans le domaine de l’intervention sociale. Il s’intéresse aux liens entre l’histoire de l’occultisme et celle du mouvement social à travers des figures investies dans les deux domaines, qui l’ont conduit à croiser les influences utopistes, notamment fouriéristes. Il a collaboré au Journal des Anthropologues, à Gavroche, au Dictionnaire biographique du fouriérisme (notice François Jollivet Castelot).


Les autres articles de Denis Andro





 . 

 . 

 .